Deux millénaires d’histoire et de passions. Chefs-d’œuvre de l'époque romaine, architecture contemporaine, jardins réalisés sur un sanctuaire de l'Antiquité et célébrés par George Sand et Jean-Jacques Rousseau. Nîmes est une ville mystérieuse.

Flânez au gré de ses places et ruelles, et laissez-vous guider par votre regard. Baissez les yeux : par terre, vous verrez des crocodiles, qui sont le symbole de la ville. À l’horizon, la vieille ville, dans un parfait état de conservation, vous montrera ses trésors. Au-delà, des colonnes romaines apparaissent dans un miroir en verre.

 À Nîmes, toutes les richesses sont à la portée de vos yeux et de vos rêves :

  • L'amphithéâtre de Nîmes 
    a été construit à la fin du Ier siècle apr. J.-C. Tout au long de son histoire, son intérieur a subi de nombreuses transformations, puisque les vicomtes de Nîmes y ont construit leur
    palais-forteresse. Plus tard, il abrita un petit quartier d'une centaine de maisons et deux chapelles.
    Ces constructions ont été maintenues jusqu’au XVIIIe siècle, époque à laquelle il fut décidé de les démolir pour lui redonner son aspect d'origine. Il est considéré comme l’amphithéâtre le mieux conservé au monde.
  • La Maison carrée 
    a été construite en marbre en l'an 16 av. J.-C. par Auguste. Ce temple de l’ordre corinthien se dresse sur un grand podium avec un escalier central donnant accès à la façade depuis le forum. Il est orné de six colonnes sur sa partie frontale, tandis que huit de ses dix colonnes latérales sont intégrées dans les murs. Il s'agit du seul temple de l'Antiquité aujourd'hui entièrement préservé.
  • Les Jardins de la Fontaine
    ont été construits en 1745 dans la zone romaine de la Source. Jalonnés de bâtiments du XVIIe siècle, comme la Tour Magne et le Temple de Diane, ils sont considérés comme les plus anciens jardins publics d’Europe. Nous pouvons y contempler des fontaines, statues et perrons, ainsi que des allées et balustrades de style néoclassique.
  • La Tour Magne
    a été construite en l'an 15 av. J.-C. Nichée au sommet du mont Cavalier, il s'agissait de la tour la plus haute et la plus prestigieuse de l'enceinte romaine. Elle est encore visible aujourd'hui depuis pratiquement n’importe quel endroit de la ville. Elle se trouve de nos jours au beau milieu des Jardins de la Fontaine. Il s'agissait d'une sorte de phare et de point de référence pour la ville, signalant la présence du sanctuaire de la Source, qui était probablement un lieu de culte à l'époque préromaine. La tour, avec ses deux niveaux, est haute de 32 mètres. Autrefois, il y avait un niveau supplémentaire, qui a disparu avec le temps.
  • Le rempart romain 
    a été érigé entre l'an 16 et l'an 15 av. J.-C. Sa longueur était de 7 km, sur 9 m de haut et 2 m de large. Aujourd’hui, seules deux portes et quelques parties de l'enceinte restent sur pied. Devant le rempart se trouvait la Via Domitia.

Voyagez à Nîmes de la manière la plus écologique: en train ! Les trains directs Renfe - SNCF s'unissent pour relier l'Espagne et la France à grande vitesse. N’hésitez pas à profiter de la cafétéria. Notre équipe bilingue se tient à votre disposition en cas de besoin.

13 Français villes à portée de main !