Le projet de libéralisation du transport ferroviaire a marqué notre histoire. Nous sommes nés en 2005 de la scission de l’ancienne RENFE en deux entreprises aux compétences bien différenciées. Nous serons l’Opérateur, en charge de la fourniture du service de transport de voyageurs et de marchandises et Adif, la société responsable de la gestion de l’infrastructure ferroviaire.

Grâce à cette évolution, nous avons pu optimiser notre spécialisation et consolider les valeurs qui composent notre ADN : leadership, excellence commerciale, proximité avec le client et engagement envers la qualité, la sécurité, l’efficacité énergétique et l’innovation, sans oublier la vocation de service public d’un mode de transport à tout le monde et pour tout le monde, au-delà de toute frontière.

Avec 5 000 trains circulant chaque jour en Espagne, plus de 500 millions de voyageurs par an, près de 15 000 employés impliqués dans leur travail et des taux de ponctualité, de qualité et de satisfaction remarquables, Renfe s'efforce de faire du train l'acteur clé de la mobilité en Espagne et, dans le même temps, d'élargir son activité et de franchir les frontières. 

Grâce au travail intense réalisé depuis lors, nous sommes devenus l'une des premières entreprises mondiales du secteur ferroviaire avec projection internationale importante, qui ne fera qu'augmenter avec la libéralisation du secteur ferroviaire en Europe au cours des années à venir.

En tant qu’entreprise, nous tirons le meilleur parti des avantages de la durabilité propre à ce moyen de transport, et nous nous engageons résolument en faveur de la transformation technologique et numérique, les piliers qui feront de Renfe un opérateur de référence mondial au-delà du secteur ferroviaire.

 

Notre modèle d’affaires

En 2012, Renfe-Operadora a été constituée en tant que société mère d’un groupe d’entreprises créées par décret royal dans le but de poursuivre le processus de libéralisation du secteur ferroviaire et d’ouverture à la concurrence. Pour résumer, l’organisation mise en place a impliqué la création de quatre sociétés commerciales d’État dont le capital appartient entièrement à Renfe-Operadora, qui conserve sa nature juridique en tant qu’entité publique commerciale.

Le graphique présente de façon résumée le régime actuel des sociétés :

 

Nous avons distribué notre activité en quatre sociétés anonymes (Renfe Viajeros, Renfe Mercancías, Renfe Fabricación y Mantenimiento y Renfe Alquiler de Material) et une entité publique commerciale : Renfe Operadora.

Pour en savoir plus sur nos chiffres, veuillez consulter notre département d’information sur l’économie et l’activité
 

 

80 ans de train en Espagne

Nos débuts, ceux du train en Espagne, ont eu lieu il y a 80 ans, parallèlement au processus de reconstruction et de nationalisation de l’industrie ferroviaire dans notre pays qui a donné naissance au Réseau national des chemins de fer espagnols en 1941.

Dès lors, les travaux pour le remplacement progressif du système de vapeur par un système électrique ont commencé. Ensuite sont venus le premier Talgo commercial et les premières locomotives diesel. Le renouvellement technologique a marqué l’évolution dans les années 1950.

C'est vers le milieu des années 1960 qu'a débutée la modernisation des infrastructures. Ensuite, au début des années 1980, l’Espagne prend l’une des principales décisions stratégiques pour l’avenir des chemins de fer, avec la volonté, d’une part, de créer de grandes sections de trains de Cercanías (banlieue) et, d’autre part, de développer un réseau d’infrastructures à grande vitesse qui aboutira en 1992 à l’inauguration de l’AVE (grande vitesse) Madrid-Séville et qui dont le développement définitif aura lieu à partir des années 2000 et jusqu'à nos jours.

Renfe est aujourd’hui un opérateur de transport de classe mondiale, indépendant de la gestion des infrastructures depuis 2005, et donc parfaitement adapté au scénario de libéralisation en Europe.